N'hésitez pas à remonter nos sujets sur Bazzart et PRD. I love you

Partagez | .
 

 Charlotte ▲ Désolée maman, j'ai mangé les derniers Pépitos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Charlotte D. Warner

✘ ✘ ✘ :
C'est trop difficile d'être si belle, au quotidien.

✘ EN VILLE DEPUIS LE : 07/09/2013
✘ ÂGE : 24
✘ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle.
✘ SITUATION CIVILE : Célibataire.
✘ DANS LE COEUR :
Ew... Mes seuls vrais amours.
✘ SITUATION SOCIALE : Très aisée.
✘ ÉTUDE/MÉTIER : Etudiante en droit et économie.
✘ DISPO POUR RP : Hum... Je suis pas encore validée, hein... :)

✘ TROMBI' : Sex-Appeal à son apogée.
✘ MESSAGES : 3
✘ PSEUDO : Lee'
✘ CÉLÉBRITÉ : Aurora Mohn
✘ CRÉDITS : Tumblr. et Google, mon grand copain.

MessageSujet: Charlotte ▲ Désolée maman, j'ai mangé les derniers Pépitos.   Dim 8 Sep - 12:19



INTERVIEW EXCLUSIVE DE Charlotte Danielle Warner




❝ Certains ont peur du vide. Vu le prix de l'essence, moi j'ai peur du plein. ❞


✘ Nom: Warner
✘ Prénom(s): Charlotte Danielle
✘ Surnom: Char', Lottie, Charlie
✘ Date et lieu de naissance: Le 4 juin 1993
✘ Âge: Vingt ans

✘ Situation financière: Très très aisée
✘ Études/Métier: Etudiante

✘ Situation civile: Célibataire

✘ Avatar: Aurora Mohn
✘ Crédit: Tumblr



Charlotte est une fille qui paraît, aux premiers abords, parfaite. Polie, bien élevée, ayant une bonne éducation, calme, posée. Mais, ce n'est pas vraiment sa personnalité. Elle préfère se la jouer rebelle et inaccessible. Pourtant, en cherchant un peu mieux, on peut trouver une jeune fille super, qui adore rigoler et faire la fête. C'est une fille très sociable qui va vite vers les gens. Elle adore avoir de la compagnie. Elle n'a pas vraiment de style particulier. Elle joue un peu les garçons manqués, préférant les Stan Smith aux ballerines et les Jeans aux jupes. Niveau cœur, Charlotte préfère jouer que se poser. Elle se trouve trop jeune pour avoir une relation stable. C'est surtout qu'elle ne serai pas garder une relation stable. Trop joueuse et trop... Gamine. Faute d'avoir essayé, elle décida qu'elle ne se poserai pas.


❝ Le test du jour ❞


Tračevi Djevojka, pour toi c'est :
Une veille fille prétentieuse qui n'a rien de mieux à faire que de se mêler de la vie des autres.
Surement la voisine de pallier ! Elle ne sort presque jamais et reste tout le temps scotché à son ordinateur portable.
Une source de popularité, si seulement je figurais sur l'un de ses articles !

Les rumeurs en ce qui te concerne :
Affluent, à croire que j'attire les conneries comme un aimant.
M'intéresse, c'est tellement génial de lever le voile sur le parfait petit citoyen.
Me font peur, on ne sait jamais ce que une rumeur peut attirer comme problèmes !
La honte et toi ?
Les indissociables, je ne peux me permettre de ravager mon image en public.
Une histoire neutre, tout dépend de la gravité de la situation.
A ne pas associer , à quoi bon avoir honte ? Mieux vaut assumer !

Quand tu te promènes, tu aimes:
Que tous les regards soient sur toi.
Te fondre dans la masse pour que personne ne te remarque.
Profiter de la balade, tu te moques de ce que les gens pensent de toi.


❝ Double personnalité ❞


✘ Pseudo/Prénom: Leah ✘ Âge: dix-sept ans ✘ Pays: Belgique ✘ Fréquence de Connexion: Je n'ai pas vraiment d'horaires en fait, mais je viendrai très souvent ✘ Commentaire sur le forum: Il a l'air super ! Smile ✘ Dernier mot: HAKUNA MATATA ▲ ✘ Code pour le bottin:
Code:
<y>Aurora Mohn</y> [color=#cc3333]✘[/color] [url=http://allfalldown.forumactif.org/profile?mode=editprofile]Charlotte D. Warner[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Charlotte D. Warner

✘ ✘ ✘ :
C'est trop difficile d'être si belle, au quotidien.

✘ EN VILLE DEPUIS LE : 07/09/2013
✘ ÂGE : 24
✘ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle.
✘ SITUATION CIVILE : Célibataire.
✘ DANS LE COEUR :
Ew... Mes seuls vrais amours.
✘ SITUATION SOCIALE : Très aisée.
✘ ÉTUDE/MÉTIER : Etudiante en droit et économie.
✘ DISPO POUR RP : Hum... Je suis pas encore validée, hein... :)

✘ TROMBI' : Sex-Appeal à son apogée.
✘ MESSAGES : 3
✘ PSEUDO : Lee'
✘ CÉLÉBRITÉ : Aurora Mohn
✘ CRÉDITS : Tumblr. et Google, mon grand copain.

MessageSujet: Re: Charlotte ▲ Désolée maman, j'ai mangé les derniers Pépitos.   Dim 8 Sep - 12:28



EN SAVOIR PLUS SUR SON HISTOIRE





Et si je devais lever mon verre pour tous les faux-cul de cette Terre,
je resterais figée comme la Statue de la Liberté. ❞


Charlotte D. Calder, enchantée. Mon nom vous dit quelque chose, non ? C'est normal. Fille d'un ancien guitariste qui avait atteint l'apogée du succès, une des plus grandes légendes du rock après les Beatles, The Who ou encore Oasis. J'ai hérité du nom de famille de mon défunt père... Bien que je ne l'ai presque jamais connu. Mais ça, c'est encore autre chose.

Commençons par le commencement. Ma conception...

Mes parents. Delilah Aria Heater, ma mère, manager du groupe Sometimes Apart, en relation secrète avec le guitariste du groupe. Mon père, Aiden Adam Calder, guitariste et chanteur principal du groupe Sometimes Apart, en relation secrète avec sa manager. Tout ce passait bien, ils couchaient ensembles dès qu'ils en avaient envie. Le secret animaient encore plus leur passion. Personne ne se doutait de rien. Ni les paparazzis, ni les boss du label, ni les quatre autres membres du groupe. Puis, il eu ce jour, ils oublièrent de se protéger, et puis. Pas besoin de vous faire un dessin... Neuf mois plus tard, j'allais arriver. Réussissant à le cacher à mon géniteur, je naquis sans père. Ma mère, devant m'élever, arrêta de travailler pour mener ma vie à bien. Malheureusement, elle ne réussit pas à le cacher longtemps car mon père, revenant d'une tournée d'un an, voulant des explications de leur séparation soudaine, découvrit assez tard le pot aux roses. Donc, pour résumer la situation, je suis une bâtarde.

Après ça, il y a la période qu'on appelle ''enfance'' que je vais vous exposer...

Quand il l'avait découvert, j'avais un quatre ans. Dès lors, il a demandé la garde parentale, une semaine sur deux. Entre temps, ma mère s'était reconvertie en banquière et s'était trouvé un nouveau copain. Je passais donc d'un environnement familial normal, à une semaine où je faisais le tour du monde avec une équipe technique de deux cents personnes, de quatre hommes, plus mon père. Il voulait le meilleur pour moi. Il m'avait pris des profs particuliers, me couvrait de cadeau dès qu'il pouvait... Mais le problème, c'est que, un enfant, ça a besoin d'amour et que c'est pas vraiment ce qu'il me donnait... Il n'y arrivait pas. Pour lui, les nourrices qu'ils engageait pouvaient le faire à sa place. Par contre, quand je rentrais à la maison, chez ma mère... Je revenais à une vie normale. Plus de cadeaux, plus de nourrices. Je vivais avec mon beau-père et ma mère, je redevenais normale. Puis la semaine d'après, j'étais la petite fille d'un guitariste connu. Niveau école, je bossais comme une malade. Le changement de maison ne me troublait pas vraiment. Il y avait, effectivement cet écart de monde, mais ça ne me troublait pas.

Puis, il y a l'adolescence, cette période la plus marquante de ma vie...

Je m'y étais faite, désormais. Une semaine sur deux, j'étais chez mon père, l'autre, j'étais à la maison. En grandissant, je prenais plus de plaisir à partir sur les routes avec mon père. Parce que, justement, j'avais grandi. A dix ans, j'avais fais six fois le tour du monde. A douze, huit. Et a quinze, douze fois. Je connaissais l'équipe technique comme ma poche. Ils étaient devenus les amis que je ne pouvais pas avoir. Voyageant partout dans le monde, je ne pouvais pas me faire des amis, sachant que je devais les quitter la semaine suivante. Mon père m'avait flanquée une guitare entre les mains très vite... Dès mes six ans. J'ai appris très vite à jouer, étant quelqu'un apprends très vite. En plus de ça, je jouais de la batterie... Enfin, en amateur. Le batteur du groupe m'apprenait dès qu'il avait du temps. Je continuais toujours à exceller à l'école, mais petit à petit, mes rêves de devenir une musicienne reconnue prenaient de la place dans ma vie. Mon père en était plus que ravi. J'attendais avec impatience la semaine que je passais avec lui pour pouvoir faire ce qui me plaisait le plus, la musique. Je m'étais mise à jouer au football aussi. Ça devenait un peu ma deuxième passion, mais elle n'était pas aussi grande que celle pour la musique. Plus je grandissais, plus ma passion pour la musique prenait place... Mais le fait de ne pas être normale, de ne pas pouvoir avoir de vrais amis commençait à me peser. J'adorais ma vie et était reconnaissante de tous les privilèges que j'avais... J'étais quand même allée au Madison Square Garden ! Mais, je voulais savoir ce que ça faisait, de sortir sans être épiée par quinze milles paparazzis...

Et puis, tu deviens grand et la vie te rattrape.  

Je jonglais entre mes cours, la musique, papa et sa vie qui allait à cent à l'heure et ma mère et sa vie prospère avec mon beau-père. C'était devenu une routine. Jusqu'à ce fameux soir... J'étais dans les loges avec le manager à mon père. On regardait le concert retranscrit sur une des télés de la grande salle. J'étais à fond dedans,
je chantais les paroles avec eux, simulait les solos de guitare, quand mon père s'effondra en plein concert. J'entendis le public crier, choqué. Je sortis de la salle et courut jusqu'à la scène puis ensuite, plus rien. Je ne souviens plus de rien. Juste de m'être réveillée sur le canapé des loges de l'O2 Arena. Je m'étais évanouie. Mon père était mort, il avait succombé à une crise cardiaque. J'ai pleuré, pleuré et pleuré... Tellement. C'était... Un choc ! Je n'étais au courant d'aucun problèmes de cœur. Aller à l'enterrement était très dur pour moi, c'était comme si... On m'enlevait une partie de moi. J'y es chanté Wonderwall, d'Oasis, sa chanson préférée. J'ai fais mon deuil, difficilement. Faire son deuil à dix-huit ans, c'est pas censé arriver, surtout faire le deuil de son père. J'ai hérité de sa maison de disque, de ses appartements à travers le monde, de ses multiples guitares et de milliards et des milliards. J'ai voulu m'éloigner de tous ça. Alors, j'ai pris une carte, un collier et le fit tourner. Il tomba au hasard sur la Croatie. J'avais de l'argent, du courage, il ne manquait plus que je préviennes ma famille. Après tout, j'étais majeure, rien ne pouvais plus m'arrêter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Charlotte ▲ Désolée maman, j'ai mangé les derniers Pépitos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Décès de la maman de papa Brixhe
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !
» [Mission de rang D] Viens voir Maman !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL FALL DOWN ✘ :: Premiers Pas :: Who are you ?-